Le Réveil des Combes réveille à nouveau le four à pain

Comme annoncé, ce samedi 26 mai l’Association de chasseurs « Le Réveil des Combes » avait mobilisé toutes ses troupes et les sympathisants pour une journée cuisson au feu de bois de miches et de brioches.

A la manœuvre, bien sûr, pour toute la préparation des pâtes, pains et brioches avant la cuisson au four, Michel Breton s’activait avec autorité et précision, mais aussi avec une petite pointe de stress : les commandes avaient dépassé les espérances et il ne fallait pas décevoir tous ceux et celles qui attendaient les sorties du four . D’autant plus que la réputation des brioches de Michel avait traversé les années et tous ceux qui s’en souvenaient escomptaient bien retrouver leur saveur d’autrefois.

Bien sûr, pour patienter, une buvette était installée dans la salle communale où, comme dans toutes ces occasions, bénévoles, voisins et amis se retrouvaient autour d’un verre en attendant de récupérer leurs commandes, toutes chaudes sorties du four et livrées sur de grands plateaux. Des terrines (à la viande de gibier) étaient également mise en vente par l’association, mais uniquement sur commande, car en nombre limité.

Au final ce fut un succès : les brioches délicieuses, dorées et cuites à point, le pain excellent et moelleux… Félicitations à Michel et à ses équipières et équipiers, la qualité et la quantité étaient au rendez-vous : pas moins de 150 pains et 180 brioches cuits en une journée. N’oublions pas aussi de remercier Gérard Chambard qui avait rénové juste à temps le plafond et le plancher de la salle jouxtant le four, permettant ainsi à Michel de travailler et d’entreposer ses produits dans de bonnes conditions avant la cuisson.

Poulet-écrevisses-gaufrettes, le 20 mai aussi

Les adhérentes et adhérents de l’Association GYM volontaire ont démontré à nouveau cette année qu’elles et ils maîtrisent parfaitement les recettes du poulet-écrevisses et des gaufrettes maconnaises.

On pouvait prendre un verre dehors, puis emporter sa barquette et ses gaufrettes (on a frôlé la rupture de stock) mais aussi s’installer pour le déjeuner, le service étant assuré avec gentillesse et convivialité. Du coup, l’équipe “fleurissement” en a profité pour y faire sa pause de midi.

Bravo à toutes et à tous.

Fleurissement : le renouveau !

Ce dimanche 20 mai était le jour idéal pour lancer l’opération rénovation des massifs et plantation des fleurs dans tout le village. Toute l’équipe de Christophe Point (Carole, Myriam, Claude et Romain) a donc profité du beau temps revenu pour planter fleurs et plantes préalablement choisies et achetées au LPA de Tournus.

Bacs, jardinières et massifs ont repris des couleurs et vont contribuer à rendre le village plus attrayant, enfin presque, si on ferme les yeux sur les épaves de voitures abandonnées ici et là…

En tout cas merci aux bénévoles qui n’ont pas lésiné sur leur temps et leur énergie pour améliorer notre cadre de vie.

Commémoration 8 mai 1945

Ce mardi 8 mai  avait lieu la commémoration du 8 Mai 1945, jour de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, marquée par l’annonce de la capitulation de l’Allemagne : dépôt de la gerbe au monument aux morts, discours du Maire Gilles Charpy-Puget, minute de silence et verre de l’amitié en salle communale furent les moments traditionnels de la cérémonie.

(Cliquez sur l’image pour la visualiser en taille réelle)

Reportage et photos Maxime Renard

La matinée “andouillettes” du Team Billotman Sport

Toute l’équipe du Team Billotman Sport était présente ce dernier dimanche d’avril en salle communale pour accueillir ses supporters. Au menu “andouillette-pommes vapeur-sauce moutarde” : on pouvait la déguster sur place ou l’emporter et le bar était ouvert bien évidemment (le blanc d’ici étant particulièrement indiqué pour la spécialité proposée). Pour celles et ceux qui avaient emporté leurs barquettes, l’andouillette était encore meilleure avec une chapelure et légèrement grillée au barbecue.

La corvée de rénovation du local de l’ancienne cure : l’efficacité au rendez-vous !

Ce samedi 21 avril, une « corvée » avait été programmée au local de la cure, à côté du four à pain, afin de la déblayer et d’enlever l’ancien plancher. Une dizaine de bénévoles -conseillers municipaux, chasseurs du Réveil des Combes, et membres de Cruzille Patrimoine- se sont donc retrouvés pour dégager les planches vermoulues, pelleter le « repoux » et démonter les chevrons. Grâce à la bonne ambiance qui régnait et la motivation de tous, tout cela a pu se faire dans la matinée et a rempli deux remorques de gravats.

Gérard Chambard, aidé de quelques volontaires, s’est proposé pour refaire à neuf le nouveau plancher. A terme, ce local pourrait servir de remise lors des prochaines fournées !

Encore un grand merci à tous les bénévoles pour cet efficace coup de main !

Cédric Crémona, Président de Cruzille Patrimoine  (texte et photos)

Travaux d’enfouissement : la circulation est toujours perturbée rue des Moines

 

Les travaux touchent à leur fin avec la tranchée en cours rue des Moines, encore quelques jours de patience.

La place des Treilles et la rue du Pont sont libérées !

Attention : circulation perturbée rue du Pont, place des Treilles et rue des Moines

Les travaux d’enfouissement des lignes électriques et du réseau téléphonique ont démarré : depuis la rue du Pont, la place des Treilles et jusqu’au niveau du 363 de la rue des Moines, l’entreprise SMEE réalise les tranchées qui vont accueillir les réseaux. Cette opération est réalisée sous l’égide du SYDESL (Syndicat Départemental d’Énergie de Saône et Loire ).

Ces travaux (qui ont commencé vers le 5 mars) devraient durer un mois minimum.

Comment fabrique-t-on le pain ? Démonstration faite le 12 avril aux jeunes de l’IME.

Le jeudi 12 avril l’association Cruzille Patrimoine accueillait les jeunes de  l’IME ITEP de Cruzille pour une journée d’initiation à la réalisation de pains et leur cuisson au four.

Michel et Marie Christine Breton ont dirigé cette fournée. Une quinzaine de jeunes ont découvert les différentes étapes de réalisation du pain : allumage du four, pétrissage, façonnage, levage, cuisson… L’après-midi, ils ont mis la main à la pâte. En fin d’après midi, un autre groupe est venu apporter des pizzas et des tartes au sucre pour les faire cuire. L’ambiance a été excellente tout au long de cette journée. Un grand merci aux bénévoles et à leur animateurs et un grand bravo aux jeunes pour leur attention et leur travail !

Cédric Crémona, Président de Cruzille Patrimoine (texte et photos)

 

 

 

Carnaval des petits : Cabache en sursis !

Ce samedi 7 avril, jour du carnaval organisé par l’Amicale laïque, le petit groupe d’enfants accompagnés de leur parents s’en furent promener Cabache dans les rues de Cruzille. Déguisements, cotillons, confettis, bonbons, friandises, tout y était pour la joie des enfants.

La coutume veut que Cabache soit porté en triomphe avant d’être brûlé sur la place publique (en l’occurrence celle de l’église). Mais cet après-midi là, le vent soufflait en bourrasque, le risque était grand de voir s’envoler de dangereuses flammèches. Aussi, le tribunal des enfants (conseillé par leurs parents) prit la sage résolution de gracier Cabache, commuant sa peine en une réclusion de un an. Il lui fut quand même infligé une punition puisque tous les petits prirent le parti de s’asseoir sur lui.

Tous ces événements ayant donné faim et soif à la petite bande, les parents et bénévoles de l’Amicale laïque entraînèrent tous les enfants à la salle communale où ils leur servirent un bon goûter. Merci à l’Amicale pour ce joyeux après-midi.

Maxime Renard (texte et photos)

Il a pris sa retraite au 1er avril et ce n’est pas un poisson !

Claude Mollard employé communal à Cruzille depuis 30 ans a mis fin à sa carrière bien remplie au service de notre commune ce vendredi 30 mars. C’était donc l’occasion pour notre maire, Gilles Charpy-Puget de retracer la carrière de Claude autour d’un verre en présence de tous les habitants – et ils étaient nombreux – qui avaient apprécié son travail aussi bien d’entretien que d’aménagement.

Et comme l’a rappelé Gilles, c’est avec Michel Baldassini que Claude a passé le plus de temps : 25 ans ! Michel a donc pris la parole et a, lui aussi, félicité Claude pour le travail accompli pendant toutes ces années au service non seulement de Cruzille, mais aussi de Burgy, Chardonnay et Grevilly, dont le maire François Chevalier était également présent.

Le successeur de Claude, Florian Curtil, à l’invitation de Gilles, s’est présenté, mais tout le monde le connaît déjà : il habite Cruzille et vient de passer quelques jours de compagnonnage avec Claude pour prendre la mesure de son nouvel emploi.

Nous souhaitons à Claude une retraite heureuse et à Florian la bienvenue dans sa nouvelle fonction.

Discours de Gilles Charpy-Puget

Aménagement du village : un nouveau projet !

Voici un an jour pour jour, le Conseil Municipal avait envisagé le projet de combler la serve pour en faire un parking, résolvant ainsi les problèmes de stationnement, sujet très sensible place Ponthus.

Toutefois, vu la date à laquelle le conseil avait communiqué sur ce projet et l’indignation des riverains, il semble bien que ce chantier soit abandonné.

Cependant, la question du stationnement reste toujours d’actualité, en particulier lors de manifestations importantes (rallye des vins par exemple). Le nouveau projet dont s’est saisi le Conseil en ce premier jour d’avril, porte sur la création de places de parkings, cette fois dans l’allée des tilleuls. Évidemment, il va être nécessaire de les supprimer ces fameux tilleuls. Dès la semaine prochaine, une corvée sera chargée d’abattre les arbres, de les tronçonner et de les répartir en stères qui seront proposés à la vente (les bénévoles de la corvée seront récompensés de leur peine par 2 stères gratuits chacun). Un appel aux volontaires est donc lancé dès maintenant : ils se présenteront aux heures d’ouverture de la mairie munis de leur tronçonneuse pour vérification de la sécurité.

Notez qu’après ce chantier on verra beaucoup mieux le château en s’engageant dans l’allée.

Par contre à la belle saison on regrettera peut-être leur magnifique feuillage …

En attendant joyeuses Pâques et joyeux 1er avril : œufs ou poisson ?

Remarque : la question des tilleuls n’est pas nouvelle, selon les archives municipales du 19ème siècle, minutieusement décryptées par Maurice Potier, on peut constater qu’elle avait déjà suscité beaucoup d’interventions et de polémiques et ce depuis 1816.

Voir l’article de Maurice Potier.

Les vœux du maire 2018 : une réception réussie !

Comme chaque année, les galettes des rois attendaient les aînés qui se sont attablés un peu avant la cérémonie officielle. Bonne ambiance sans conflit malgré le couronnement de trois rois et bien qu’il fallut tricher (un peu) afin que des reines aient leur place. Il faut remercier les bénévoles du CCAS qui n’ont pas failli à leur rôle aussi bien dans la préparation de ce goûter que par leur présence attentive et enjouée.

Vers 19h, le Maire, Gilles Charpy-Puget, entouré de ses adjoints et de quelques conseillers, commenta les grandes lignes du bilan de la municipalité ainsi que les perspectives, pas forcément optimistes, de 2018.

Enfin, ce fut au tour de Claude Mollard, employé communal depuis 30 ans au service de la commune de passer sur le devant de la scène pour se voir remettre (et épingler) par M. le Maire la médaille d’honneur échelon vermeil quelques mois avant son départ à la retraite ( le 1er avril).

Les habitants, qui étaient venus nombreux, furent ensuite invités à trinquer et à piocher dans les plateaux d’amuse-bouches présentés, ce qui de l’avis de beaucoup fut plus apprécié du point de vue convivialité que la formule de l’an passé.

Reportage et photos Maxime Renard

Voir aussi le diaporama d’Armelle :

Photos Armelle Chapuis

Et celui de Claire :

Photos Claire Cornillon