Résultats du vote aux élections européennes à Cruzille

Inscrits :              187

Abstentions :     84  (45%)

Votants :            103 (55%)

Blancs :                     1

Nuls :                          1

Exprimés :          101

 

N°Panneau Liste conduite par Voix
1 Mme AUBRY Manon 4
2 M. DE PREVOISIN Robert 0
3 M. CAMUS Renaud 0
4 Mme MARIE Florie 0
5 Mme LOISEAU Nathalie 12
6 M. TRAORÉ Hamada 0
7 M. PHILIPPOT Florian 1
8 M. ALEXANDRE Audric 0
9 M. BOURG Dominique 1
10 M. VAUCLIN Vincent 0
11 M. LAGARDE Jean-Christophe 1
12 M. GLUCKSMANN Raphaël 8
13 M. GERNIGON Yves 0
14 M. HELGEN Gilles 0
15 M. DUPONT- AIGNAN Nicolas 6
16 Mme CAILLAUD Sophie 0
17 Mme DELFEL Thérèse 0
18 Mme ARTHAUD Nathalie 1
19 M. BROSSAT lan 2
20 M. ASSELINEAU François 1
21 M. HAMON Benoît 2
22 Mme TOMASINI Nathalie 0
23 M. BARDELLA Jordan 24
24 Mme CORBET Cathy Denise Ginette 0
25 M. SANCHEZ Antonio 0
26 M. DIEUMEGARD Pierre 0
27 M. CHALENÇON Christophe 0
28 M. LALANNE Francis 1
29 M. BELLAMY François-Xavier 12
30 M. JADOT Yannick 22
31 Mme THOUY Hélène 3
32 M. BIDOU Olivier 0
33 M. PERSON Christian Luc 0
34 M.AZERGUI Nagib 0

Fontaine et lavoir place Ponthus : avant / après

Peut-être avez-vous déjà constaté la différence ? Le bassin de la fontaine et le lavoir de la place Ponthus ont été briqués à fond : on peut enfin admirer les pierres du bassin à travers l’eau de couleur maintenant bleutée et on s’attend presque à trouver au lavoir les lavandières d’autrefois tant il redevenu propre.

Ce sont des bénévoles de la commission fleurissement (qui, rappelez-vous, s’appelle aussi “environnement et cadre de vie”) qui se sont chargées de la corvée pendant deux jours, frottant, grattant et vidant la vase amassée au fond du bassin de la fontaine et dans le lavoir. C’est au cours de l’opération de fleurissement de la place que l’odeur nauséabonde émanant du bassin a incité nos courageuses bénévoles à se lancer dans cette remise en état devenue urgente.

Le résultat est à la hauteur de l’énergie qu’elles y ont consacrée, toutes nos félicitations pour leur initiative.

Commémoration du 8 mai 1945

CRUZILLE 8 mai, jour de la commémoration du 8 Mai 1945 : il a fait un temps “à ne pas mettre un chien dehors” et pourtant les habitants ont tenus à être présents. Bien leur en a pris car non seulement la pluie a cessé pendant quelques instants mais le déroulement de la cérémonie a été accompagné par une délégation des pompiers de Lugny composée des jeunes volontaires de tous âges en formation ( à partir de 12 ans) et de leurs encadrants, drapeau en tête.

Le Maire, Gilles CHARPY-PUGET, a donc prononcé son discours d’hommage aux forces armées ayant mis fin à la 2ème guerre mondiale devant l’alignement impeccable des jeunes pompiers volontaires emprunts de la solennité de l’instant, marquant ensuite le respect de la minute de silence au garde-à-vous.

Tout le monde s’est retrouvé avec bonne humeur autour d’un verre (de jus de fruit pour les jeunes bien sûr) en salle communale.

Inauguration très officielle de la salle communale “Le Club”

CRUZILLE, samedi 4 mai 16 h : c’est par un temps hivernal que l’inauguration de la salle communale « le Club » a eu lieu. Les habitants de CRUZILLE et tous les invités qui piétinaient devant l’entrée dans le froid, le vent et la pluie commençante, ne se sont pas fait prier, dès le ruban tricolore coupé par le Sous-Préfet GENEY, pour s’engouffrer dans la salle communale. Et là, au chaud, chacun a pu effectivement constater l’efficacité de la rénovation de l’isolation.

Après l’allocution du Maire de CRUZILLE, Gilles CHARPY-PUGET qui a présenté le projet et sa genèse, chacun des représentants des organismes ayant participé à son financement et certains des élus présents ont pris la parole :

 

  • Mme Catherine GABRELLE, Présidente de la Communauté de Communes du Maconnais-Tournugeois a félicité entre autre le dynamisme associatif de la commune,
  • puis M.Jean-Claude BECOUSSE, Vice-Président en charge de l’Environnement et du développement durable, représentant le Président du Conseil Départemental a rappelé la nécessité d’investir dans les territoires ruraux,
  • puis M. Jérôme DURAIN, Sénateur et Mme Marie MERCIER Sénatrice se sont succèdés avec un éloge remarqué de la ruralité et du village de CRUZILLE en particulier,
  • et enfin M. Jean-Claude GENEY, Sous- Préfet a précisé que ce projet a été subventionné non seulement pour l’intérêt qu’il présentait mais aussi parce que la gestion financière de la commune de CRUZILLE est exemplaire. Il a conclu en insistant sur la pertinence de cette rénovation qui s’inscrit particulièrement bien dans la politique d’économie d’énergie actuelle. Il a félicité les entreprises, le Maire et le Conseil municipal pour la qualité de la réalisation et plus particulièrement Karine RATTEZ, adjointe chargée des bâtiments, cheville ouvrière du projet, de la conception à la réalisation, sans oublier Florian CURTIL, employé communal qui a repeint entièrement les locaux.

Autour du Maire Gilles CHARPY-PUGET, de gauche à droite :

  • le Sénateur Jean-Paul EMORINE,
  • la Sénatrice Marie MERCIER,
  • M. Jean-Claude BECOUSSE, Vice-Président du Conseil départemental de Saône et Loire,
  • M. Jean-Claude GENEY, Sous-Préfet, Secrétaire général à La Préfecture de Mâcon,
  • la Présidente de la Communauté de Communes du Mâconnais-Tournugeois,Catherine GABRELLE,
  • le Sénateur Jerôme DURAIN,
  • la Conseillère départementale Catherine FARGEOT,
  • le Conseiller départemental André PEULET.

Galerie d’Armelle :

Gym volontaire et son poulet aux écrevisses /gaufrettes mâconnaises

CRUZILLE le 5 mai : le succès du poulet aux écrevisses mitonné par les adhérentes de Gym volontaire de Cruzille ne se dément pas : environ 25 personnes l’ont dégusté sur place et tout le reste a été vendu !

 

On comprend aussi les raisons de ce succès quand on voit la bonne humeur qui entre dans la confection du poulet et des gaufrettes ! Ce que l’on ne pourra pas mesurer, c’est l’impact de la publicité qui en a été faite la veille par Mme GABRELLE, Présidente de la Communauté de Communes…

Journée pizza organisée par le COJU

Samedi 13 avril en salle communale “Le Club”, on pouvait déguster pizzas et fougasses préparées et cuites au four à pain par Michel Breton, assisté par Marie-Christine Breton et les membres du COJU, organisateurs de cette journée “pizza”. Un petit air d’Italie flottait dans l’air …

Mais me direz-vous qu’est-ce que le COJU et quel est son rôle ?
Le COJU est le Comité de jumelage intercommunal Mâconnais Val de Saône – Quiliano.
Voici son identité et ses actions :

Le Comité de jumelage Mâconnais-Tournugeois – Quiliano 2009-2019

Le Comité de jumelage intercommunal Mâconnais Val de Saône Quiliano (COJU) a été créé en 2009 entre la communauté de communes Mâconnais-Val de Saône (aujourd’hui Mâconnais-Tournugeois) et la commune de Quiliano.

Quiliano est une commune italienne de 7 500 habitants située dans la province de Savone, dans la région Ligurie, dans le nord-ouest de l’Italie.

Elle est située en bord de mer, mais malgré une côte étroite qui butte rapidement sur la montagne, l’agriculture y est développées : cultures maraîchères le long des vallées littorales, vignes et oliveraies en terrasses, sans oublier la pêche.

La communauté de communes Mâconnais-Tournugeois regroupe 24 communes et 17 000 habitants.

Entre Saône et monts du Maconnais, elle se situe dans un paysage rural à vocation de viticulture et d’élevage.

Historique

Après des échanges informels entre délégations en octobre 2008 à Lugny et à Quiliano, une cérémonie officielle « aller » pour signature de l’accord de jumelage eut lieu à Quiliano en février 2009, avec une délégation française composée d’élus de la communauté de communes et de présidents d’associations.

La cérémonie de retour fut organisée à Lugny en mars 2009. L’importante délégation italienne a été accueillie par le groupe folklorique de Viré et ses danses traditionnelles. A l’issue de la cérémonie une grande céramique a été offerte en souvenir. La journée s’est poursuivie par une visite de la cave coopérative de Lugny et une soirée conviviale au théâtre de Champvent.

En 2013 les deux partenaires ont souhaité confirmer leur engagement en signant un serment de fraternité : en avril à Lugny puis en juillet à Quiliano.

Les actions du COJU

Pendant ces 10 ans, le jumelage s’est traduit par plusieurs échanges :

  • en 2009, la participation à la foire aux vins de Ligurie de deux domaines de Clessé et la cave coopérative de Lugny,

  • en 2010, 2011, 2012, l’accueil d’une délégation de Quiliano pour la Saint Vincent cantonale de Lugny,

  • en 2010-2011, un séjour du club cyclo de Saint-Gengoux-de-Scissé à Quiliano, puis l’accueil en Haut Maçonnais du club de marche « la Rocca » de Quiliano,

  • en 2011 et 2017, des échanges de famille à famille,

  • de 2013 à 2015, des échanges épistolaires entre l’école primaire de Lugny et son équivalent à Quiliano,

  • en 2015, la signature d’un pacte d’amitié entre notre groupe d’apprentissage de l’italien et la SMS (à l’occasion de ses 130 ans),

  • en 2016, l’accueil à Quiliano d’une classe du collège Victor Hugo de Lugny lors de son voyage d’étude en Italie,

     

Trois actions sont devenues aujourd’hui des rendez-vous réguliers autour de la tradition agricole et gastronomique commune de nos deux territoires :

  • depuis 2012, la participation en Ligurie du comité de jumelage à la foire agricole organisée par la CIA où sont présents la cave de Lugny et un domaine viticole du secteur; l’apéritif au repas des responsables de la CIA, organisé par le COJU, est l’occasion de faire déguster le crémant de Bourgogne et le jambon persillé.

  • depuis 2014, le narché-paysan-franco-italien a lieu le premier week-end de décembre à la maison du tourisme à Fleurville et regroupe des producteurs italiens et locaux,

  • en 2017, l’accueil d’un groupe d’œnologues de Quiliano pour participer au salon Lyon Tasting, reconduit en 2018, a été l’occasion d’une dégustation croisée de vins italiens et français pour les membres du COJU qui devrait s’étoffer en 2019 avec la participation de la mairie de Burgy.

Enfin, une action essentielle du COJU est l’organisation de cours d’italien, assurés par la présidente du COJU, Pia Perrot. Deux groupes de niveau fonctionnent actuellement à raison d’une douzaine de cours sur l’année.

Le dixième anniversaire

Dans l’esprit de la signature de 2009, nous prévoyons une manifestation croisée, une délégation italienne à Tournus, puis une délégation de la communauté de communes à Quiliano.

Les éoliennes du 1er avril

Produire de l’électricité verte : un défi cruzillois !

Les panneaux photovoltaïques ont fleuri sur les toits de Cruzille : c’est une première réponse à la production d’une énergie renouvelable, sujet sensible à l’heure où le réchauffement climatique nous interpelle sur l’avenir de la planète.

De ce fait, le Conseil municipal a souhaité que la Commune s’investisse aussi dans un autre volet, celui de l’éolien.

Devant le succès rencontré par l’installation d’éoliennes chez nos proches voisins de Péronne, la municipalité a décidé de lancer un projet de champ d’éoliennes longeant l’ancien bois de buis, sur le tracé du chemin des moines.

Ou sinon, l’alternative évoquée aurait été de placer les éoliennes au dessus de la Ste Geneviève, mais là, nous ne sommes plus sur notre territoire mais sur celui de Lugny.

Notre Commune contribuera ainsi en Bourgogne à la production d’une électricité non nucléaire, notre Région étant aujourd’hui l’une des moins avancée dans ce domaine.

Galette des rois (et des reines) et vœux du Maire 2019

Début janvier, les membres du CCAS ont l’habitude de réunir les personnes d’un certain âge ou d’un âge certain pour se présenter mutuellement leurs meilleurs vœux et tirer les rois. Cette année à Cruzille, la tradition qui dit que la galette des rois est au menu du deuxième dimanche après Noël a été quelque peu bousculée puisque les convives se sont retrouvés au club le samedi 5 janvier.

Chacun a levé son verre à la santé de la nouvelle année et dégusté les toujours succulentes galettes des rois préparées par la boulangerie de Lugny. C’est une majorité de reines qui est « tombée » sur le petit trésor cachée dans la frangipane. Les couronnes ont atterri sur les têtes de Christiane, Michèle, Maryse, Claire…et Cédric. 

La galerie des reines et rois :

Mais ceux que de tout temps on nomme les anciens, souvent couronnés de cheveux blancs, conscients que pour eux le temps file plus vite que pour les jeunes, ont encore beaucoup aimé se retrouver entre eux pour ce moment d’amicale convivialité . Autour des tables, les conversations sont allées bon train, elles commençaient souvent par « tu te rappelles… ou de mon temps… ou à mon époque… et un tel, qu’est-il devenu »?

La galerie des aînés :

A suivi la cérémonie des vœux du maire qui est l’occasion pour la municipalité d’accueillir à la salle communale toute récemment rénovée  de nombreux Cruzillois.

Les vœux du maire en image :

Avant de se souhaiter le meilleur, les participants ont écouté Gilles Charpy-Puget faire un bref bilan de l’année écoulée et des projets à venir.

Ils ont pu aussi profiter d’un petit récital offert par le groupe musical de Clessé, la Clé d’C” dirigé par Jean-Michel DUBOIS et où chacun a pu accompagner les chanteurs et musiciens en chantant ou fredonnant des airs connus et entraînants. 

La Clé d’C en action avec Jean-Michel DUBOIS à la guitare et aux commandes :

La soirée s’est poursuivie par un apéritif dînatoire : autour de tables dressées avec un buffet copieux et appétissant et un verre à la main les habitants ont pu échanger et se souhaiter une bonne et heureuse année 2019.

Autour du buffet :

Reportage Armelle Chapuis

Photos Armelle Chapuis et Maxime Renard