Aménagement du village : un nouveau projet !

Voici un an jour pour jour, le Conseil Municipal avait envisagé le projet de combler la serve pour en faire un parking, résolvant ainsi les problèmes de stationnement, sujet très sensible place Ponthus.

Toutefois, vu la date à laquelle le conseil avait communiqué sur ce projet et l’indignation des riverains, il semble bien que ce chantier soit abandonné.

Cependant, la question du stationnement reste toujours d’actualité, en particulier lors de manifestations importantes (rallye des vins par exemple). Le nouveau projet dont s’est saisi le Conseil en ce premier jour d’avril, porte sur la création de places de parkings, cette fois dans l’allée des tilleuls. Évidemment, il va être nécessaire de les supprimer ces fameux tilleuls. Dès la semaine prochaine, une corvée sera chargée d’abattre les arbres, de les tronçonner et de les répartir en stères qui seront proposés à la vente (les bénévoles de la corvée seront récompensés de leur peine par 2 stères gratuits chacun). Un appel aux volontaires est donc lancé dès maintenant : ils se présenteront aux heures d’ouverture de la mairie munis de leur tronçonneuse pour vérification de la sécurité.

Notez qu’après ce chantier on verra beaucoup mieux le château en s’engageant dans l’allée.

Par contre à la belle saison on regrettera peut-être leur magnifique feuillage …

En attendant joyeuses Pâques et joyeux 1er avril : œufs ou poisson ?

Remarque : la question des tilleuls n’est pas nouvelle, selon les archives municipales du 19ème siècle, minutieusement décryptées par Maurice Potier, on peut constater qu’elle avait déjà suscité beaucoup d’interventions et de polémiques et ce depuis 1816.

Voir l’article de Maurice Potier.

Histoire du Château de Cruzille à partir du XIXème

L’allée des tilleuls, et la serve

( Extraits des registres du conseil municipal, fautes y-comprises !)

par Maurice Potier

13 Mars 1816 :

« Le sieur Mulcey a observez au conseil municipal quand 1814 , le verglas abondant nécessita la tonte de l’allée dite des Tilleuls , en sa qualité d’adjoint, il y fit procéder par les habitants commandés à cet effet , que depuis , Mr Dulle de Villefranche résident, que cette allée est sa propriété, il a intenté ainsi qu’au sieur Jacques Ducloux , habitons d’un de ceux qui sous ses ordres procédais à ladite tonte , un procès en trouble. »

Les tribunaux renvoyèrent ce dossier au conseil de Préfecture « Qu’il invite le conseil de s’expliquer et de prendre faite et cause en mains s’il le juge à propos. »

« Le conseil considérant que l’allée dont il s’agit est une propriété communale que depuis les lois sur la suppression du régime féodal elle a agi sans troube  (… ?) sur un chemin qui conduit à l’église, que le sieur Mulcey en sa qualité d’adjoint n’a fait qu’un acte conservatoire pour la commune , tel qu’un bon père de famille aurais pu le faire , intimés que le procès intenté par Mr Dulle de Villefranche , MMrs le Préfet et les membres du conseil demeurent suppliés d’accorder leu autorisation . »

27 Septembre 1829:   Procès des Tilleuls…

Le Préfet autorise la commune à « interjeter » appel sur une instance qu’elle a succombé , au tribunal civil de Maçon contre MMrs de Villefranche et Chamborre .

13 Mars 1831 :

Procès toujours en cours , les avoués réclament 1377 fcs 45 que le conseil ne veut pas payer et conseille de réclamer aux sieurs Villefranche et Chamborre .

04 Avril 1831 :

Comptes de J. Mulcey , ancien Maire , qui demande sur huit feuillets à la commune une somme de 2831 fcs 31 pour remboursements de frais dont certains de l’affaire des tilleuls qui remonte à mars 1813 .

07 Nov 1831:

Le sieur Mulcey demande à nouveau des sommes en remboursement. Ce que le conseil déclare irrecevable .

10 Septembre 1838 : Cette info, à laquelle je n’ai pu résister…. Rien à voir
avec le château, MAIS.

=Au Procureur du Roi….. Il faut, dit le Maire, punir une nommée Claudine François dite MATON, domestique du sieur Simon MOINDROT, propriétaire à Cruzilles. Cette fille vit en concubinage avec le sieur Moindrot qui est séparé de corps avec sa femme. (E dépôt 113) ça vaut le coup , non ?

26 Mai 1839 :

Suite à une relance des demoiselles Chamborre, dont une est l’épouse de Porcher, membre du conseil municipal , le maire déclare : = « L’avenue ou allée dont la commune a de temps immémorial toujours ‘ jouit ‘ comme d’un chemin public pour la tenue des foires , de chemin pour aller à l’église , pour faire les processions , pour aller aux bois communaux , que si cette avenue avait appartenu aux héritiers de M. le Comte de Montrevel , ils se seraient opposés à la construction de plusieurs bâtiments particuliers construits au N . et au S. de l’allée et si ce chemin leur appartient, il faut donc démolir l’église , ou acheter un autre chemin. »

26 Juin 1840:

Nomination de certains membres du conseil, dont Porcher Dominique ( époux d’une des demoiselles Chamborre, propriétaire du château ).

06 Sept 1840 :

Le Préfet signifie l’arrêt de la cour royale du 28 novembre dernier de DIJON, qui confirme le jugement du tribunal civil de Mâcon où la commune a ‘succombé’ dans un procès avec les dames Chaborre, pour une allée des tilleuls. ( AD.SL- 95 E dépôt 113 )

02 Nov 1840:

Vu la proposition faite par M. Dominique Chamborre , de céder les droits sur l’allée des tilleuls , le conseil délibérant est d’avis que M. le Préfet donne la marche à suivre.

09 Mai 1841 :

Les frais de procès avec les dames Chamborre , s’élèvent à 953 fcs 32.

20 Juin 1841 :

Séance extraordinaire « Allée des Tilleuls ou chemin de la serve du château . » : = Le conseil demande au sieu Porcher de fixer le prix qu’il désire vendre ses droits : « – réponse 5000 francs ! »

Le conseil lui offre 1000 fcs ,il déclare ne vouloir accepter et il a refusé de signer.

= Détails: «  Le contenu du chemin n’est que de 22 ares 50 cta . Sont plantés 60 tilleuls ,dont une partie qui tombe en ‘vétustée’ . »

Une partie du chemin est traversée par le chemin vicinal No 1, tombant à la route départementale de Lugny . Pour ces motifs , le conseil pense que le sieur Porcher est grandement dans l’erreur, et que la somme de 1000 fcs est suffisante , que jamais il n’a été payé d’impôt dudit chemin. Le conseil est d’avis que cette somme de 1000 fcs ne soit pas dépassée .

24 Juin 1841 :

Séance extraordinaire :

 Dominique Porcher et dame Cornèline Eugénie Chamborre , lesquels par leur avocat de Maçon , Jeanton , exposent qu’ils sont propriétaires de deux sentiers , l’un en section B , en midi section 3 dit chemin de la combe de Sagy , et un autre en face des terres et des vignes leur appartenant 4. 28 et 4. 29 section B .

Le Maire et son conseil délibèrent sur cette demande qui n’est fondée ni par titres , ni par possession , et ne peut du ‘ faite ‘ que par l’ambition de personnes, délibérer sur une demande motivée par l’ambition qui porte à nuire à ses voisins , et les priver des droits que la commune jouit, comme chemin de commune à commune.

Le chemin de la combe appartient à plusieurs habitants , sauf une parcelle de bois de 125 mètres ( section G 33 ).

Pour se rendre à l’église , les habitants de Fragnes utilisent le chemin à l’angle SE de la forêt de buis au chemin de la combe de Sagy .

14 Nov 1841 :

La commune doit : = 3060 francs , reliquat des frais d’un long procès sur les forêts perdu contre Charcubles . = 950 francs aux dames Chamborre .

S’ils doivent payer les 1000 fcs du chemin des tilleuls, la dette se montera à 5013 fcs . Le conseil supplie le Préfet d’autoriser la commune à vendre partie de ses bois .

20 Nov 1841 :

L’allée des tilleuls a été classée chemin vicinal par arrêté préfectoral. En effet, le 26 mai 1839 , Dlles Chamborre , épouses de Dominique Porcher ( actuel membre du conseil municipal ), de Jean Thivier et de L. Juillard , avaient introduit une plainte .Place publique, dit le maire, qui a toujours servi à la tenue des foires , chemin d’église pour faire des processions , pour aller au bois , où passent les habitants des principaux hameaux ,et, que le préfet, le 27 avril 1829 , avait autorisé la commune à ‘interjetter’ appel .

13 nov 1842 :

Le conseil fait le point sur ce qui est à payer :

= -3647 fcs 17 , des frais de Charcubles seront payés par Sagy .

= Ceux de Collonge auront à payer les frais du procès aux héritiers Chamborre : le rachat de l’allée des tilleuls .

19 mars 1843 :

Achat de l’allée des tilleuls : = Estimation par experts de la serve du château et de l’allée des tilleuls qui a été reconnue appartenir aux dames Chamborre : = Le sol est estimé à 1298 F 25 . = Les 58 tilleuls sont estimés à 400 fcs ( ET …. 45 fcs sont réclamés par les dames pour un terrain au cimetière payé en 1810 par Mr de Villefranche – le conseil refuse cela, car si les héritiers Chamborre avaient eu à prétendre à ce sol , ils ne l’auraient pas acheté à la commune . )

24 Sept 1843 :

Le Maire demande au conseil « Comment va-t-on payer les frais du procès Chamborre ? . »

Celui-ci , bien qu’étant du conseil , devient de plus en plus avide .

28 Sept 1843 :  (AD71-O674)

Vente à la commune du chemin No 1 , allée des tilleuls 25 ares 71 ça , chemin classé par le Préfet le 20 septembre 1841 , joignant de matin le mur du cimetière et d’un terrain vague de midi, de bâtiment ‘efondrés’ à plusieurs particuliers , une place et un chemin publics , la maison commune , et des vignes et des terres appartenant à la venderesse . De soir, la grande terrasse de l’ancien château. De nord des bâtiments et des fonds à plusieurs particuliers, un autre chemin public et un verger au sieur Letourneau . ( Note de l’auteur : « Si t’as compris lecteur, t’es un chef ! « )

09 Sept 1850 :

Arrêté du Maire

Le maire , considérant que la commune est propriétaire de l’allée des tilleuls , qui va de l’ancien cimetière à l’est, jusqu’au mur de la terrasse du château à l’ouest, que cette avenue faisant l’agrément de la commune et des personnes qui passent journellement ,qu’elle sert en outre à la tenue des foires

ARRETE :

= Article 1 : II est défendu à toute personne de déposer sur ladite avenue aucun objet, à défaut pour eux de s’y conformer, il sera fait des procès verbaux .

09 Février 1851 :

Plantation de jeunes Tilleuls ….

Le maire expose au conseil de faire remplacer les tilleuls qui manquent dans l’avenue du château à l’église .Il importe d’entretenir cette avenue qui est l’ornement de la commune .

18 Juin 1855 :

Dominique PORCHER est nommé Maire , Mathieu Gillet adjoint.

25 Août 1861 :

Le maire Porcher démissionne, il est remplacé par Pierre Paul BARRIARD – Tous deux sont du château… .Que s’est-il passé ?

01 Janv 1862 :  Serve du château

Le conseil, extraordinairement réuni sous la présidence d’Antoine BOUILLOUD, adjoint, considérant que Mr Barriard Pierre, propriétaire du château et maire de Cruzille, a élevé des prétentions exclusives de propriété sur un réservoir appelé ‘ la serve du château ‘, lequel réservoir a toujours été considéré comme propriété communale. Le conseil considère qu’il y a lieu d’intenter un procès en revendication du réservoir dont il s’agit au sieur Barriard, et demande au Préfet, la marce qu’il doit suivre dans cette circonstance .

11 Mai 1862 :

Le conseil vote 50 francs pour faire examiner l’affaire par un jurisconsulte .

08 Février 1864 :  La SERVE ….

Par délibération du 1er janvier 1862 , le conseil demandait l’autorisation d’intenter un procès à Mr Barriard . Un jurisconsulte qui a été appelé a conclu que cette serve appartenait et a toujours appartenu à la commune . Attendu que Mr Barriard, maire en exercice, ne s’est désisté de cette propriété que verbalement, le conseil demande à nouveau l’autorisation de le poursuivre, à moins qu’il ne renonce par écrit, sans prétentions de propriété et qu’il remette les lieux dans leur état primitif.

07 Avril 1864 :

Le Préfet, dans une lettre à l’adjoint, écrivait le 1er avril , et donnait copie de la déclaration de Mr Barriard , portant renonciation de ses droits de propriété sur la serve du château . Déclaration qui met fin à toute contestation, en effet, le 1er avril Barriard écrivait au Préfet qu’il renonçait au droit de propriété de la serve , mais à condition que la commune s’engagera à la tenir en bon état de réparations et propreté.

07 Août 1864 :

Le maire fait part d’une pétition signée d’un grand nombre d’habitants de cette commune tendant à obtenir que le curage du ruisseau qui traverse le hameau de Cruzille et qui alimente la serve soit fait par les propriétaires riverains dudit cours d’eau .

14 Février 1866 :  Encore lui…

Barriard ancien maire, vient de joindre à sa propriété une partie d’un terrain communal appelé ‘ le champ de foire ‘ . Les murs de clôture sont en ce moment en cours de construction . Le terrain réuni à sa propriété a une longueur de 85 mètres . Ce fait prive la commune de son champ de foire déjà d’une trop faible étendue. Considérant que ce terrain de la commune est en voie d’être réuni au clos de M. Barriard , que ce terrain est d’une utilité incontestable pour la tenue des foires , le conseil exige que les lieux soient remis en état .

15 Mai 1870 :  Champ de foire sous les tilleuls ….

Le maire expose que le champ de foire a été transféré sur la place de la serve il y a deux ans , mais que l’agglomération des bestiaux présente des dangers et demande que le champ de foire ait lieu sous les tilleuls . Le conseil est de cet avis , et que la place de la serve où se trouvent la fontaine , l’abreuvoir et le lavoir restent libres. La tenue d’une foire sur cette place présente des dangers pour les personnes qui ont à aller puiser de l’eau , laver du linge. De plus, cette place est traversée par 6 chemins et la route No 61 .

17 Nov 1872 :  Tonte des Tilleuls

Le maire rappelle au conseil que les tilleuls sont en âge d’être tondus. Il prie Mr le Préfet d’autoriser la tonte… ( Elle a servi à quoi la révolution, il y a 83 ans ??)

15 Février 1877 :  Nivellement allée des tilleuls .

Le maire expose qu’il serait dans l’intérêt de la commune , tant pour l’utilité que pour la propreté , de faire niveler la partie de l’allée des tilleuls comprise entre la place communale et le chemin 61 . Le conseil est d’accord de l’accepter après qu’ils auront fixé les conditions nécessaires à l’enlèvement ou au dépôt des déblais provenant dudit nivellement.

Le sieur François CHAMBARD accepte de faire le travail gratuitement dans un délai de deux ans et que les tilleuls devant tomber lui appartiendraient, mais qu’ils seraient abattus qu’autant que le terrain sur lequel ils reposent seront enlevés.

Le dépôt se fera sur l’excèdent de terrain compris entre le chemin 61 et la rue des morts.

16 Nov 1899 : Tonte des Tilleuls .

Les branches des tilleuls situés dans l’allée dite ‘ des tilleuls ‘ ont atteint leur entier développement, le conseil est d’avis de les faire couper et de vendre les produits , aux enchères publiques.

14 Août 1892 :

Le maire expose que la mare dite « serve du château » est remplie de vase , et qu’il serait urgent de profiter de la sécheresse actuelle pour la nettoyer, et propose de voter une somme de 10 francs.

30 Août 1903 :

Le maire, sur conseil des habitants, organise un ‘référendum’ sur l’intérêt qu’il y aurait pour la commune, de faire l’acquisition de la forêt de buis appartenant à Mme Abeille du château.

( J’avais noté quelque part, mais où ? qu’en 1941 , Mlle COURTIN achetait le château , dont le bois de buis. Elle fut fusillée en 1944 .)

17 Mai 1936 :  Encore ELLE ! !

Madame ABEILLE , du château , ‘ose’ demander l’aide d’assistance aux vieillards . Ce qui lui est refusé par 6 voix contre 1 .

Et pour en finir .

27 Février 1938 : Abattage des Tilleuls :

Des perturbations dans les communications téléphoniques seront certainement causées par les branches de 3 tilleuls situés en bordure de la place de la mairie, il y aura lieu d’élaguer chaque année que par suite leur disparition s’impose. Ces tilleuls n’offrant aucun intérêts les membres du conseil en décident l’abattage .

Si les relevés des archives sont souvent curieux, et pas toujours faciles à comprendre, avoue, lecteur que ça aurait pu faire une belle histoire dans un bulletin municipal.

Texte et copies de cartes postales anciennes extraits du document de  Maurice Potier.

Droits de reproduction réservés.

Les vœux du maire 2018 : une réception réussie !

Comme chaque année, les galettes des rois attendaient les aînés qui se sont attablés un peu avant la cérémonie officielle. Bonne ambiance sans conflit malgré le couronnement de trois rois et bien qu’il fallut tricher (un peu) afin que des reines aient leur place. Il faut remercier les bénévoles du CCAS qui n’ont pas failli à leur rôle aussi bien dans la préparation de ce goûter que par leur présence attentive et enjouée.

Vers 19h, le Maire, Gilles Charpy-Puget, entouré de ses adjoints et de quelques conseillers, commenta les grandes lignes du bilan de la municipalité ainsi que les perspectives, pas forcément optimistes, de 2018.

Enfin, ce fut au tour de Claude Mollard, employé communal depuis 30 ans au service de la commune de passer sur le devant de la scène pour se voir remettre (et épingler) par M. le Maire la médaille d’honneur échelon vermeil quelques mois avant son départ à la retraite ( le 1er avril).

Les habitants, qui étaient venus nombreux, furent ensuite invités à trinquer et à piocher dans les plateaux d’amuse-bouches présentés, ce qui de l’avis de beaucoup fut plus apprécié du point de vue convivialité que la formule de l’an passé.

Reportage et photos Maxime Renard

Voir aussi le diaporama d’Armelle :

Photos Armelle Chapuis

Et celui de Claire :

Photos Claire Cornillon

Ca s’est passé en 2017

1. Galette et voeux du maire 2017
2. N’oublions pas nos aînées cruzilloises !
3. Le frelon asiatique
4. Le recensement : c’est terminé !
5. Quels parkings place Edgard Ponthus ?
6. Carnaval ? Mais c’était le 1er avril !
7. Nettoyons la nature à Cruzille
8. Réduisons nos déchets !
9. Les puces de Cruzille
10. Opération nichoirs
11. Résultats à Cruzille du 1er tour de l’élection présidentielle
12. Fleurissons Cruzille
13. 1er mai : après les fleurs ? Orage et grêle !
14. Gym volontaire : du poulet aux écrevisses et des gaufrettes !
15. Résultats à Cruzille du 2ème tour de l’élection présidentielle
16. Commémoration du 8 mai 1945
17. CRUZILLE PATRIMOINE : samedi 13 Mai, le trio Bhug clôture l’ Assemblée Générale 2016
18. Cruzille-Sagy : le fleurissement se poursuit
19. Elections législatives, 1er tour : résultat du scrutin à Cruzille
20. Rallye des vins Mâcon 2017
21. Cruzille Patrimoine : Ouverture du projet four à pain
22. Hier et aujourd’hui à Cruzille
23. Elections législatives, 2ème tour : résultat du scrutin à Cruzille
24. Fleurissement 2017 à Cruzille
25. Mariage de Laura et Thomas
26. CRUZILLE : Repas du village 2017
27. Camps de vacances
28. La dévastation des buis
29. Explosion, incendie ?
30. Il se passait quoi le 5 ?
31. Le chantier du four à pain est en cours
32. Le four à pain : ça avance !
33. Four à pain : derniers jours !
34. Point sur la pyrale du buis
35. Four à pain : avant-après
36. Inauguration du four à pain
37. Le repas du CCAS
38. Recette du boudin

39. Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918

40. Le four à pain de nouveau en action

41. JTS : matinée saucisson-beaujolais

Le four à pain de nouveau en action

Cédric Crémona, président de Cruzille Patrimoine avait lancé pour ce samedi 11 novembre après-midi une invitation aux habitants du village pour de nouvelles fournées de pain cuites au four à pain restauré et récemment inauguré.

four-a-pain

A l’issue de cette manifestation, il avait tout lieu d’être satisfait et pouvait en féliciter tous les acteurs pour avoir confectionné et vendu 110 pains avec efficacité et bonne humeur ! Malgré la pluie, tout ce qui avait été cuit et acheté pour la buvette avait été écoulé, tout cela dans une ambiance active et chaleureuse.

Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918

Ce 11 novembre 2017 jour de commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 , soit 99 ans après la fin des quatre années d’horreur de la « Grande Guerre », nous étions un petit groupe d’habitants venus malgré la pluie (il pleuvait aussi il y a un an) devant le monument aux morts nous souvenir du sacrifice de tous ceux qui ont laissé leur vie dans cette guerre.

Après la dépose de la gerbe portée par Manon (déjà mise à contribution le 8 mai ) au pied du monument, le Maire, Gilles Charpy-Puget, lut le discours de circonstance, puis ce fut l’énoncé des noms des morts pour la France de notre commune.

commemoration-11-nov

Rappelons en particulier ceux qui sont morts en 1917 :
Henri BONNET, MORT POUR LA FRANCE, le 26 juillet 1917, il avait moins de 19 ans.
Louis Joseph LAPRÉE, MORT POUR LA FRANCE, le 25 juin 1917, il avait 28 ans.

commemoration-11-nov-2

Après la minute de silence, tous les participants se rendirent à la salle communale pour le verre de l’amitié.

Reportage et photos Maxime Renard

Diaporama inauguration four à pain 2017

JTS : matinée saucisson-beaujolais

C’est devenu une matinée incontournable : comme l’an passé l’Association JTS de Thibaut Guillemaud proposait ce dimanche 12 novembre LE saucisson-beaujolais mitonné avec amour.

jts-saucisson-beaujolais

Beaucoup de monde dans la salle communale venu pour boire un verre, discuter entre amis et repartir avec des portions de saucisson-beaujolais agrémentées de pommes vapeur.

Inauguration du four à pain

Ce samedi 30 septembre avait été choisi par l’Association Cruzille Patrimoine pour inaugurer le nouveau four à pain.

inauguration-du-four-a-pain-3

Le temps avait été maussade et pluvieux toute la journée mais vers 17h30 le mauvais temps s’était effacé permettant aux habitants d’arriver nombreux et d’admirer la réalisation de Joël Jannet en plein fonctionnement.

inauguration-du-four-a-pain-4

Michel Breton, retrouvant les gestes de son ancien métier, était à la manoeuvre pour la cuisson des pains, flammekueches et autres saucissons à cuire…

inauguration-du-four-a-pain-5

… pendant que les bénévoles s’affairaient pour constituer les plateaux de tartines et de découpes de flammekueche.

inauguration-du-four-a-pain-19

A 18h, Gilles Charpy-Puget, Maire de Cruzille expliqua dans quelles conditions l’opération “four à pain” fut soutenue par la commune.

inauguration-du-four-a-pain-6

Puis ce fut au tour de Cédric Crémona, Président de Cruzille Patrimoine, de détailler les étapes de l’opération et de souligner le rôle déterminant de Joël Jannet dans la réussite de la réalisation.

inauguration-du-four-a-pain-8

Joël Jannet à qui Michel Breton vint remettre la couronne du meilleur artisan réalisateur de four à pain !

inauguration-du-four-a-pain-12

Photos Maxime Renard

voir toutes les photos

Recette du boudin

  1. Tout d’abord prenez de l’excellent boudin préparé par Lionel.
  2. Réservez ensuite une belle journée ensoleillée comme ce dimanche 15 octobre.
  3. Agrémentez avec frites, hot-dog …
  4. Servez le tout avec crémant, vin blanc, bières, jus de fruit…et la bonne humeur des bénévoles de l’Amicale laïque qui s’activaient aux fourneaux, à la vente et aux boissons.

Verdict : une session “boudin” réussie ! Bravo l’Amicale laïque !

matinee-boudin-amicale-laique-6

Voir toutes photos du jour

Photos Maxime Renard

Le repas du CCAS

Edition 2017 – Ce samedi 14 octobre, nous étions 23 à partager le menu préparé par le restaurant « le Pont de Cotte », à Lournand : merci à eux pour leur accueil et leur gentillesse.
Beaucoup d’aînés l’attendent avec impatience tous les ans. Le repas du CCAS organisé pour les aînés de la commune est un rendez-vous important et festif qui fait partie de ces moments privilégiés et riches permettant de conserver et de resserrer les liens entre tous.

 repas-des-aines-2017-5
 
Après le discours de bienvenue de Gilles Charpy-Puget, Claire Cornillon a fait circuler des photos anciennes où chacun a pu mesurer l’emprise du temps.
Profitant du dessert, nous avons souhaité un bon anniversaire à Marie Champliaud (91 printemps) et à André Baguet (82 bougies).
 
Merci à tous de votre présence et de votre bonne humeur.

Reportage Armelle Chapuis

Voir toutes les photos d’Armelle Chapuis

Diaporama construction du four à pain début

Ca s’est passé en 2015

Voir les évènements de 2015 :

Bonheur

Elections régionales 1er tour, résultats à Cruzille

Elections régionales 2ème tour, résultats à Cruzille

La galette

Les vœux du Maire

Vincent Dedienne sur scène à Digoin

Travaux sur la route Ste Geneviève

Conférence sur les fossiles de Cruzille

Aménagement place Ponthus

Salle communale, lavoir et fontaine

Séance \”légendes des loups et vouivres\”

Salle communale, lavoir et fontaine, suite

Résultats élections départementales 1er et 2ème tours

Lavoir et fontaine, suite le 1er avril

Du nouveau dans les associations

Ménage de printemps à Fragnes

Commémoration du 8 mai 1945

ACT : on se prépare !

Réseau électrique à Sagy : travaux en cours

Vincent DEDIENNE à Louhans le 18 avril

Carnaval le 11 avril 2015

S’il se passe quelque chose

Traversée de Fragnes : et voilà le travail !

Soirée informatique et internet

Course ACT à Cruzille (Trophées Rhône-Alpes et Bourgogne)

Les enfants de Cruzille participent a l’embellissement de la commune

Zone de pique-nique à la guinguette

C’est branché

La salle communale : fin du chantier de rénovation

La dévoreuse de peupliers

Le puits fait peau neuve

Baptême républicain

En avant première : le repas du village

Rallye des vins Mâcon 2015

Le Moyen Age encore présent le 21 juin

Bilan du rallye des vins 2015

La dévoreuse de peupliers : le retour !

Mariage de Lætitia et Julien

Les vendanges : top départ !

Le repas des aînés

La matinée boudin

Chasse aux merveilles à Cruzille

Halloween

Commémoration du 11 novembre

Saucisson-beaujolais version JT’Sport

Aménagement de la RD161 dans la traversée de Cruzille

Les Chasseurs de Cruzille et l’alambic

Ca s’est passé en 2016

  1. Vœux du Maire version 2016
  2. Travaux place de l’Eglise et du Monument aux morts
  3. RécréaZoom : Cruzille à l’antenne
  4. Naissances à Fragnes
  5. La place de l’église finalisée
  6. Des cigognes à Cruzille !
  7. Des cigognes à Cruzille ?
  8. Des nouvelles du verger de Cruzille patrimoine
  9. La Maison Chambard disparaît, bienvenue à l’entreprise Boisselon !
  10. Après carnaval : soirée dansante
  11. Le carnaval
  12. Essais des véhicules pour la course ACT
  13. 11ème vide-grenier à Cruzille
  14. Chantier sur la route Ste Geneviève
  15. Assemblée générale de l’Amicale Laïque
  16. Assemblée générale de Cruzille Patrimoine
  17. Commémoration du 8 mai 1945
  18. ACT : course du 8 mai
  19. Matinée \”jambon braisé\” par l’ASC
  20. Surprise et émotion lors du baptême républicain de Corentin !
  21. Rallye des vins 2016
  22. Festival des Musiques Rares : concert à l’église de Cruzille
  23. Repas du village à Cruzille
  24. Méchoui de l’Association des chasseurs de Cruzille et de la Société de chasse de Grevilly
  25. Nos routes font peau neuve
  26. La fontaine
  27. Foins et moissons
  28. Papillons
  29. Le lavoir de Sagy-le-bas au lieu-dit \”Aux Grands Prés\”
  30. Les vendanges : c’est en cours !
  31. Des cerises en automne ?
  32. La matinée boudin de l’Amicale laïque, cru 2016
  33. Le chemin du lavoir de Sagy-le-haut est réouvert !
  34. Les aînés au rendez-vous
  35. Observation des Oiseaux avec Cruzille Patrimoine
  36. Les nouveaux mariés de Cruzille !
  37. Un jardin sec pour la mairie
  38. Halloween
  39. 11 novembre 2016 : respect du souvenir.
  40. Travaux devant la salle communale
  41. JTS : matinée saucisson-beaujolais